Redressement Crédit
 
Il n'y a pas de grandes stratégies pour refaire son crédit ou rétablir son dossier de crédit. C'est une question de temps et de confiance.
 
Ce qu'il faut d'abord savoir sur l'information de crédit :
 
Lorsqu'une personne fait faillite ou dépose une proposition de consommateur, le Bureau du Surintendant des Faillites informe Equifax et Trans-Union, soit les deux firmes Canadiennes qui font la gestion de l'information, et une note est alors mise au dossier de crédit.
 
L'information de faillite s'efface du dossier de crédit 6 ans suivant la date de libération de faillite mais il est possible de refaire son crédit dès la libération de faillite.
 
L'information de la proposition de consommateur s'efface du dossier de crédit 3 ans suivant la fin de la proposition mais il est possible de refaire son crédit dès la fin de la proposition de consommateur.
 
Si vous n'êtes pas libéré de votre faillite ou de votre proposition de consommateur, aucune institution financière n'acceptera de vous donnez du crédit. Il est impossible de faire une deuxième faillite si vous n'avez pas été libéré d'une première faillite.
 
Suivant la libération, la mention d'une faillite ou d'une proposition de consommateur au dossier de crédit équivaut à une « lumière jaune » qui averti les créanciers éventuels que vous avez déjà éprouvé un problème de crédit. Dès que vous avez obtenu votre libération de votre faillite ou de votre proposition de consommateur, plusieurs sociétés de crédit acceptent de vous accorder un certain crédit sur une carte, lié à certaines conditions. Il est donc possible de refaire son crédit, et ne plus éprouver de problèmes, bien avant que l'information soit effacée, souvent dans moins de 12 mois suivant la libération.
 
Quelques conseils pour refaire son crédit dans une période de 1 à 12 mois suivant une libération de faillite ou de proposition de consommateur :
 
Assurez-vous que tous les soldes sur votre bureau de crédit ont été mis à zéro par vos créanciers. Si des soldes montrent toujours une délinquance, faire rectifier l'information directement avec les bureaux de crédit à l'aide de vos documents de libération de faillite ou de proposition de consommateur.
 
Obtenez un financement auto qui respecte votre budget. De cette manière, vous obtiendrez un historique de paiement positif.
 
Ouvrez un compte à une institution qui n'était pas parmi vos créanciers. Accumulez-y un certain montant que votre institution pourrait prélever directement mensuellement.
 
Évitez totalement de faire des chèques sans fonds avec votre nouvelle institution.
Offrez à votre institution de mettre en garantie une somme de 500 $ à 1 000 $ pour obtenir une carte de crédit avec une limite de 500 $. Bon nombre d'institutions acceptent ce genre d'offre.
Payez le solde de votre carte de crédit à chaque mois et non seulement le versement minimum.